Articles publiés dans cette rubrique

mardi 19 juin 2018
par  Alger republicain

Injustice fiscale criante

L’Etat a perçu en 2017 un total de 776 milliard de dinars au titre de l’impôt sur le revenu global (IRG).

La part des pontions effectuées à la source sur les salariés a représenté 683,6 milliard de dinars soit 88% de ce total !

Les non-salariés n’ont payé à l’Etat que 12% de l’IRG, à peine 92,4 milliards de dinars. Une insulte à ceux qui ne vivent que de leur travail manuel ou intellectuel.

R.E.

dimanche 17 juin 2018
par  Alger republicain

Ramadhan 2018 : croyant qui rit, croyant qui pleure

Le ramadhan 2018 est terminé depuis deux jours. C’est le mois sacré pendant lequel les gens éprouvent le besoin d’améliorer leur ordinaire alimentaire. Les habitudes enracinées depuis la nuit des temps sont ce quelles sont. Si la viande n’orne pas l’assiette, la chorba ne sera pas dégustée avec plaisir malgré une longue journée de jeûne.
Les familles à (...)

mardi 12 juin 2018
par  Alger republicain

Sougueur : rassemblement contre le saccage de l’espace vert par un affairiste

Le rassemblement a eu lieu le dimanche 10 juin à 22h30 en face du siège de la Daïra de Sougueur pour dénoncer l’accaparement du terrain de l’hydraulique et l’abattage des arbres par un affairiste.

samedi 9 juin 2018
par  Alger republicain

Ferhat Mehenni, marionnette des néo-colonialistes revanchards, appelle à la violence pour séparer la Kabylie de l’Algérie

Ferhat Mehenni, le chef des séparatistes de Kabylie a jeté le masque lundi dernier à Londres d’où il a adressé un appel à peine voilé à la jeunesse de Kabylie pour prendre les armes afin que l’indépendance de cette région « devienne une réalité ». Il a pris soin de maquiller ces groupes armés sous l’appellation de « corps de contrainte » et de « sécurité »

R.N.

samedi 9 juin 2018
par  Alger republicain

Réponse cinglante des femmes à l’agression d’une joggueuse par un groupe de fanatiques

Il y a quelques jours une jeune femme faisait du jogging une heure avant la rupture du jeûne dans la forêt de Bouchaoui, dans la banlieue ouest d’Alger. Un groupe d’intégristes obscurantistes la roua de coups profitant de l’absence de policiers [...]

Le gendarme à qui elle s’adressa pour déposer plainte contre ses agresseurs l’accueillit par des remontrances : « que faites-vous dehors une heure avant l’iftar alors que votre place est dans la cuisine ? »