Luttes sociales en Algérie

.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 6 novembre 2016
par  Alger républicain

Draa Ben Khadda : la famille Smail a actionné la justice pour la quinzième fois

Un huissier a été dépêché sur les terres des EAC Hamdani. Il était accompagné de la force publique pour procéder à l’expulsion des attributaires de l’EAC des terres que l’Etat leur avaient attribuées et qu’ils exploitent depuis des dizaines d’années.

Les paysans se sont courageusement opposés à cette tentative d’expulsion. Les terres convoitées appartenaient à leurs aïeux avant d’en être spoliés par le colonisateur et redistribuées au profit des caïds issus de cette famille pour service rendu à l’administration coloniale.

.

CP
06.11.16

samedi 30 juillet 2016

Retraite anticipée Les travailleurs de la SNVI protestent

Les travailleurs de la Société nationale des véhicules industriels (SNVI) de Rouiba ne sont pas près de céder les acquis arrachés de haute lutte par leurs aïeux.

Avant-hier, des centaines d’entre eux ont observé un arrêt de travail pour protester contre l’annulation de la retraite anticipée, décidée à l’issue du dernier Conseil des ministres.

« Ceux qui ont failli dans la gestion du pays doivent démissionner. Ce n’est pas à nous, simples travailleurs, d’assumer leur échec », s’écrient des employés de la division du véhicule industriel (VIR), la filiale mère du groupe SNVI. Les travailleurs se disent décidés à reprendre la protestation et investir la rue dès septembre prochain...

.

par Ramdane Kebbabi
30.07.16
In el Watan

dimanche 17 juillet 2016

Arrestation arbitraire de la délégation de soutien a Salah Debbouz à Ghardaïa

JPEG - 79.5 ko
Délégation de soutien à Salah Debbouze arrêtée à Ghardaïa
D.R.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

mercredi 25 mai 2016
par  Alger republicain

Défendant leur droit à demeurer sur leurs terres, les exploitants des EAC HAMDANI Amar de Draa Ben Khadda repoussent une nouvelle tentative d’expulsion

Encore une fois, la force publique a été requise par le procureur du tribunal de Tizi Ouzou pour mettre en application un jugement rendu sur la base d’un arrêté de restitution illégal établi en 1992 par le Wali de Tizi Ouzou [...]

Les réformes de Hamrouche au contenu anticonstitutionnel ont donné l’occasion aux forces de la bourgeoisie de mettre en œuvre leurs plans d’accaparement des richesses du pays. [...]

Rappelons que le conseil d’Etat a rendu un arrêt dans lequel il a relevé que la décision de restitution prise en 1992 par le Wali ne repose sur aucun fondement juridique.

.

C.P.
25.05.16

jeudi 19 mai 2016
par  Alger republicain

Société Nationale des Transports Ferroviaires : la grève des conducteurs de trains a pris fin mais les problèmes indirectement posés ne sont pas réglés

Les conducteurs de trains ont mis fin mardi dernier à la grève qu’ils avaient déclenchée le 8 mai. L’arrêt de travail a été suivi par l’ensemble des « tractionnaires »

Ils ont dû recourir à cette action pour appuyer les 5 revendications auxquelles la direction de la SNTF a fait la sourde oreille ou n’a répondu que par des promesses sans cesse repoussées pour gagner du temps afin d’user les cheminots dans des palabres interminables.

.

Kader BADREDDINE
18.05.16