Luttes sociales en Algérie

.


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 27 juin 2019

Grève des travailleurs de l’usine Hyundai de Tiaret

Repris du Quotidien d’Oran du 27 juin 2019 par EL-Houari Dilmi
« Dans la tourmente depuis l’incarcération de leur patron, Mahieddine Tahkout*, les 1.100 travailleurs de l’usine TMC (Tahkout Manufactring Compagny) située dans la zone industrielle Zaâroura de Tiaret, ont observé hier mercredi un énième arrêt de travail pour réclamer le départ des (...)

lundi 10 juin 2019
par  Alger republicain

Grève des travailleurs de l’ETUSA

Les travailleurs de l’entreprise publique de transport d’Alger (ETUSA) ont mis fin à la grève entamée dans la matinée du 10 juin après voir obtenu gain de cause. Le ministère des Transports a fini par ratifier la Convention collective passée entre l’entreprise et les représentants des travailleurs et approuvée par le Conseil d’administration le 16 mai (...)

samedi 11 mai 2019
par  Alger républicain

Le mouvement estudiantin se construit

JPEG - 270 ko
Les étudiants dans leur mouvement actuel prennent mémoire de l’action de Taleb Abderrahmane guillotiné le 24 avril 1958

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

jeudi 21 février 2019
par  Alger republicain

Pour cause de salaires non perçus depuis plus de deux ans, les travailleurs d’une ferme pilote de Sougueur sont en grève de la faim

Quatre travailleurs agricoles employés par la ferme pilote Achraf-eddine de Sougueur sont en grève de la faim depuis fin janvier à ce jour. D’une étendue de 1163 ha, la ferme appartient a l’office avicole régionale de Mostaganem. Elle est spécialisée dans la production de semences de céréales sélectionnées. Elle couvre les besoins des agriculteurs de la (...)

mardi 19 juin 2018
par  Alger republicain

Nouvelle action de protestation des travailleurs de l’entreprise de construction Constribest

Les travailleurs de constribest « Constantine » sont en effet de nouveau contraints de passer à l’action pour protester contre les promesses non tenues de la direction. de nouveau avec la contestation. Ils ont organisé un sit-in hier matin devant le siège de leur entreprise sise à Zone « Palma », à Constantine.

Ils reprochent a la direction générale (DG) d’Annaba, de ne pas avoir tenu les engagements qu’elle avait pris il y a plus de trois années lors d’une réunion à la wilaya, en présence du chef du cabinet du wali de Constantine, du directeur régional de Annaba, accompagné de ses collaborateurs, et cinq représentants des travailleurs. Une réunion qui avait débouché sur un accord commun.

C.P.