Le syndicat des travailleurs du papier revendique une augmentation des salaires

vendredi 9 mars 2012

Le syndicat national autonome des travailleurs de fabrication et de transformation de papier et emballage “interpelle le gouvernement pour une augmentation salariale de 100% afin d’éviter les conséquences néfastes” de la dégradation du pouvoir d’achat et des conditions de travail.

Le communiqué signé par le SG du syndicat, Rachid Arka, explique que “le salaire de base de la majorité des travailleurs se situe entre 13 000 DA et 17 000 DA. Nous exigeons une augmentation de 100% et une nouvelle grille des salaires avec un point indiciaire de 100 DA minimum, qui va garantir un salaire de base minimum 27 000 DA, vu que ce secteur est très rentable”.

“Le syndicat exige, par ailleurs, la révision du système de travail en rotation 3 sur 8, adopté par la majorité des entreprises”. Et de rappeler que “le travail en rotation a été classé par le Centre international de recherche contre le cancer (IARC/CIRC) comme cancérogène probable, surtout en l’absence de bonnes conditions de récupération,à savoir une alimentation équilibrée et du repos”.

Le syndicat dénonce par conséquent le recours de certains responsables au système de rotation avec un effectif très réduit, ce qui ne permet pas aux travailleurs de bien récupérer. “Un rapport de situation détaillé sera établi et les deux départements de la Santé et du Travail ainsi que les organisations des droits de l’homme seront saisis pour l’ouverture d’une enquête sur ces dépassements inhumains”.

.

Article repris de Liberté du 23 Février 2012

Par Malika Ben


Navigation