Publication du livre de Pierre Cots : "D’un Européen de Bab el Oued - le temps des ruptures"

Publication du livre de Pierre Cots : "D'un Européen de Bab el Oued - le temps des ruptures"

.

Pierre Cots est un militant profondément engagé qui a consacré sa vie à la lutte pour la libération de l’Algérie au sein du Parti communiste algérien.

Il a écrit ce témoignage fort sur son parcours et celui de nombreux de ses camarades engagés avec lui dans le combat pour l’indépendance du pays. Après l’indépendance, il a également participé avec ardeur à l’élan extraordinaire qui a porté en avant tout le peuple algérien pour construire et édifier.

Pierre Cots a été arrêté et a subi la torture et les exactions et il a été longtemps emprisonné dans le camp de Lodi, l’un des nombreux camps d’incarcération que la France coloniale avait mis en place pour y emprisonner les combattants de la libération nationale.

"il fournit un témoignage véridique sur les sévices, les tortures et les privations que l’armée française faisait subir dans ses sinistres geôles et ses camps de détention aux combattants capturés pour l’indépendance de l’Algérie."

JPEG - 2.4 Mo

Ce livre est bienvenu pour la jeunesse d’Algérie qui gagnera à profiter d’une expérience telle celle-ci. Il est également un beau témoignage qui enrichira et éclairera tous ceux qui cherchent à apprendre davantage sur le parcours de celles et ceux qui se sont voués à la lutte pour que l’Algérie un jour, devienne ce pays de progrès qu’ils portent dans leur cœur.

.

Un livre à lire par tous ceux qui veulent mieux connaitre l’histoire de notre pays, les crimes que le colonialisme français a perpétré et comment la lutte, l’organisation et la détermination de tout un peuple a su mettre fin à l’immense calvaire de la colonisation.

"D’un Européen de Bab el Oued - le temps des ruptures" de Pierre Cots

publié aux Editions L’Harmattan. Paris.

.

Mohand Izem

Alger républicain

30 novembre 2014

PDF - 154 ko
D’un Europeen de Bab el Oued-le temps des ruptures par Pierre Cots - Preface de Zoheir Bessa-Extrait

Articles les plus récents

mardi 2 décembre 2014

Jeudi 18 décembre : solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah.

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah !

Appel du Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah : Le 5 novembre, le tribunal d’application des peines de Paris a rejeté la demande de libération que Georges Ibrahim Abdallah avait formulée en mars dernier.

La demande a été déclarée "irrecevable" au motif que Georges Ibrahim Abdallah n’avait pas fait préalablement l’objet d’un arrêté d’expulsion.

.

par

http://liberonsgeorges.over-blog.com

Contact : liberonsgeorges@no-log.org

mardi 2 décembre 2014
par  Alger républicain

À Madame GOURDEL et à ses proches

Barbarie obscurantiste et hypocrisie des États impérialistes Le ministre de la Justice de l’Algérie a révélé tout récemment que le corps de l’un des assassins d’Hervé Gourdel a été identifié. Le (...)
mardi 2 décembre 2014

SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE DU BURKINA FASO EN LUTTE

Communiqué du Collectif communiste Polex

A l’initiative des syndicats et de jeunes burkinabés, un mouvement populaire d’une ampleur inégalée depuis longtemps en Afrique ou en Europe (un million de manifestants à Ouagadougou dans un pays de 17 millions d’habitants) a contraint Blaise Compaoré à quitter le pouvoir.

.

Collectif communiste Polex

Paris, le 27 novembre 2014

lundi 1er décembre 2014

Colombie : Le Général Rubén Darío Alzate sera libéré dimanche prochain

Il y a une certaine perfidie dans la campagne des média qui, contrairement à la réalité du conflit colombien, continue de qualifier les prisonniers de guerre comme des "Otages".

.

La Délégation de la Paix des FARC-EP

27.11.14

lundi 1er décembre 2014

Colombie : Deux militaires de l’armée colombienne libérés par les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC)

Nous sommes heureux que l’aspiration à la paix et à la réconciliation gagne, chaque jour, plus de cœurs et de consciences. L’engagement et la détermination des Colombiens pour la paix, la justice sociale et la démocratie doit devenir un flot puissant, comme celui du fleuve Atrato.

La délégation de la paix des FARC-EP

Le 27 novembre 2014

vendredi 28 novembre 2014

Décès de Fanny Colonna

Fanny Colonna est décédée le 18 novembre 2014 à Paris. Elle était sociologue, anthropologue et chercheur infatigable, directrice de recherche au CNRS.

Fanny Colonna

Voici l’intervention qu’a faite Mohammed Harbi lors de la célébration religieuse en sa mémoire, en l’église Saint-Jean-Baptiste de Belleville, à Paris, mardi 25 novembre 2014.

Fanny Colonna sera enterrée au cimetière chrétien de Constantine, samedi 29 novembre, à 15 heures.

Alger républicain

27.11.2014

vendredi 28 novembre 2014

Les Français anti-colonialistes du Gard ont commémoré le 60ème anniversaire du déclenchement de la guerre de libération du peuple algérien

Commémoration du 60e anniversaire du déclenchement de la lutte de libération de l'Algérie dans le Gard par les Français anti colonialistes, en date du 24 novembre 1954 - DR

"Riche, dynamique, instructive, chaleureuse, souvent émouvante. Les qualificatifs sont nombreux qui nous parviennent en écho à la soirée anniversaire du 1e novembre 1954 qui s’est tenue lundi ( 24 novembre) au Cercle de l’Avenir à Nîmes". C’est en ces termes que Bernard Deschamps a rendu compte d’une manifestation qui s’inscrit dans le travail de renforcement des liens d’amitié entre les peuples algérien et français.

R.I

mercredi 26 novembre 2014
par  Alger républicain

26 novembre 1957, Djebel Tafertas - Drâa Errih Raymonde Peschard

Il y a quarante-sept ans, le 26 novembre 1957, un groupe de l’ALN qui se dirigeait vers la Tunisie sur instruction du Colonel Amirouche, fut accroché par une unité de parachutistes de l’armée colonialiste française. Le groupe se bat pour échapper à l’encerclement, Raymonde Peschard (que les Moudjahidine nommaient Taous) et ses compagnons de lutte, l’aspirant Arezki, Redjouani, étudiant en mathématiques spéciales, le docteur Belhocine et le sergent Tahar qui font partie de ce groupe tombent au champ d’honneur.

Parmi les femmes engagées dans la guerre d’indépendance, Raymonde Peschard était l’unique Algérienne (née à Saint-Eugène, dans la banlieue-ouest d’Alger), de souche française, présente au maquis.

.

William Sportisse

Alger républicain

Du 16 au 30 novembre 2004

PDF - 71.1 ko
Raymonde Peschard -Alger républicain nov 2004
mercredi 26 novembre 2014
par  Alger républicain

Emouvante conférence-débat sur Raymonde Peschard organisé par l’association des amis d’Alger républicain, mi juillet 2005

Raymonde Peschard - portrait réalisé par Mustapha Boutadjine

Dans la 2ème quinzaine de juillet 2005, une émouvante conférence-débat sur Raymonde Peschard fut organisée sur proposition du Dr Laliam, par l’association des amis d’Alger républicain, à la Maison du peuple à Alger.

C’est la première fois qu’une conférence publique est consacrée en Algérie à la contribution d’un(e) militant(e) communiste à la libération de l’Algérie. Le docteur Laliam avait tenu à faire son récit à l’occasion du 43e anniversaire de l’Indépendance.

L’on apprend ainsi que Raymonde Peschard avait été dépêchée avec deux autres compagnons pour chercher des renforts. Ils sont pris en plein dans la nasse. Elle est exécutée immédiatement après sa capture. Elle avait refusé, comme le médecin Belhocine, de révéler le lieu où se cachaient les autres infirmiers.

.

Ali El-Moufdi

publié dans Alger républicain

mi-juillet 2004

PDF - 76.7 ko
Emouvante Conférence débat sur Raymonde Peschard - 1 - Alger républicain. Juillet 2005
PDF - 142.3 ko
Témoignage du Pr Laliam sur Raymonde Peschard, morte pour l’Algérie indépendante - 2 - Août 2005
mercredi 26 novembre 2014
par  Alger républicain

Qui était Raymonde Peschard ?

Raymonde Peschard - portrait réalisé par Mustapha Boutadjine .

Le 26 novembre 1957, au matin, Raymonde Peschard était tuée d’une balle dans la nuque après avoir été capturée par un détachement de l’armée coloniale, à Draâ Errih, dans la région de Medjana. Le docteur Belhocine avait subi le même sort. Elle faisait partie d’un groupe de l’Armée de Libération nationale de la Wilaya III qui se dirigeait vers la Tunisie. Ce groupe était commandé par le docteur Mustapha Laliam qui fût fait prisonnier en même temps que son épouse, le docteur Néfissa Hamoud.

mardi 25 novembre 2014

COMMUNIQUE Aux travailleurs, à la jeunesse et au peuple A propos de la suite des événements au Burkina Faso

"Le peuple burkinabé insurgé dans un assaut formidable a démoli en 24 heures les institutions anti-peuple du pouvoir dictatorial de Blaise Compaoré". Il a rappelé à tous les peuples par la pratique le droit souverain du peuple à l’insurrection. A partir de là rien ne sera comme avant pour le peuple burkinabé.

.

Cotonou, le 20 novembre 2014

Pour le PCB

Le Porte-parole

Jean Kokou ZOUNON

mardi 25 novembre 2014

Formation de la FSM au profit des syndicalistes des pays arabes

Pour la 7e année consécutive, la Fédération syndicale mondiale (FSM) organise, du 1er au 10 décembre prochain, une mission de formation syndicale à Pékin, en Chine, pour les jeunes syndicalistes des pays arabes, âgés de moins de 40 ans, un de chaque pays.

.

par Hafida Ameyar

in Liberté

24.11.14

mardi 25 novembre 2014

Raymonde Peschard Morte pour l’Algérie : son pays

Raymonde Peschard - portrait réalisé par Mustapha Boutadjine

Raymonde Peschard est tombée au champ d’honneur le 26 novembre 1957. Elle était dans un groupe de maquisards en partance vers la Tunisie. Le groupe quittait le maquis de la wilaya 3 sur décision de Amirouche, alors commandant militaire.

Repérée par l’armée française à Draa Errih,[...]

Ligotée, couchée, le visage contre le sol, elle reçut une balle de révolver dans la nuque, tirée à bout portant par un officier, sur ordre du colonel Buis.

.

Mohamed Rebah

Chercheur en histoire. Auteur

23.11.14

dimanche 23 novembre 2014

Cuba : de l’étoile solitaire à l’étoile solidaire

Cuba : de l'étoile solitaire à l'étoile solidaire - DR

.

Le New-York Times salue l’impressionnante contribution de Cuba contre le virus Ebola » :

« Cuba est une île pauvre, relativement isolée (...) à plus de 7 000 kilomètres des pays africains où Ebola se répand. Cependant, en envoyant des centaines de médecins et d’infirmiers en première ligne, Cuba occupe le premier rôle des états qui luttent contre la propagation du virus ».

Aujourd’hui, Cuba fait la différence, seul pays à envoyer - au nom de l’État et des valeurs qu’il défend - ce dont les pays les plus touchés ont besoin, des médecins, au lieu d’organiser une expédition militaire (les États Unis), de promettre de l’argent qui n’arrive pas (la France).

.

Maïté PINERO

in Le Grand soir

20 novembre 2014

samedi 22 novembre 2014

Burkina Faso : Compaoré balayé, le Faso se relève

Le balai citoyen - DR

Le Burkina Faso est entré fin octobre 2014 dans une nouvelle phase de son histoire. En moins d’une semaine des manifestations populaires massives ont chassé le dictateur Blaise Compaoré. L’homme exerçait un pouvoir sans partage à Ouagadougou depuis 27 ans, depuis le 15 octobre 1987 précisément, date du coup d’état qui coûta la vie de centaines de Burkinabès, dont le président Thomas Sankara, dont les corps n’ont jamais pu être identifiés.

.

Interview réalisée par Danièle Jeammet.

in Rouge midi

09.11.14

samedi 22 novembre 2014

Algérie Exclusif : Pendant la période du terrorisme, le GIA algérien "n’a exécuté personne"*

[...] il faut nous expliquer pourquoi, il y a vingt ans, quand les tueurs du « califat » algérien égorgeaient dans les villes et les champs personne ne s’en soit alors indigné. ... pas un penseur n’a levé une croisade pour flétrir les monstres.

[...]

Aujourd’hui, puisqu’ils tuent des américains, des anglais et un français (justement en Algérie), les consciences endormies ouvrent l’œil sur la lame des couteaux. A titre posthume leur éveil devrait les conduire à présenter leurs excuses au peuple algérien : derrière le « qui tue qui ? » se cachaient déjà des barbares.

Jacques-Marie BOURGET

in Le Grand soir

20.11.14

.

* Titre modifié par Alger républicain

mercredi 19 novembre 2014

L’Espagne reconnaît la Palestine

Palestine - D.R

Le parlement espagnol a voté, ce lundi 17 novembre, pour la reconnaissance de l’État Palestinien avec les frontières de 1967.

.

Assawra avec les agences de presse

19.11.14

mercredi 19 novembre 2014

Salut et soutien au vaillant peuple burkinabè !

En trois jours de manifestations de rue, les masses du peuple burkinabé debout, jeunes et femmes en tête, ont débordé les leaders de la majorité présidentielle et de l’opposition

[...]

Ils ont destitué le gouvernement et son Président, obligé les officiers supérieurs de l’armée et les impérialistes à multiplier les manœuvres d’arrière-garde

[...]

manœuvres de Compaoré visant à démembrer le Mali au service de la Françafrique.

.

Bamako le 6 novembre 2014

Pour le MP22, le Secrétariat de la Coordination

mercredi 19 novembre 2014

Mali : Message du MP22 au meeting du 25 oct 2014 des organisations de la société civile

Le Mouvement Populaire du 22 mars répond présent à l’appel lancé par les organisations de la société civile sous la coordination de BIPREM ( Bloc d’Intervention Populaire et Pacifique pour la réunification entière du Mali), appel à tous les citoyens de Bamako et alentour, pour dire à tous les acteurs des pourparlers d’Alger : Non à toute forme de division du Grand Mali !

.

Pour le MP22 / le Secrétariat de Coordination

vendredi 14 novembre 2014
par  Alger républicain

Madjid KHATRI, moudjahid et baroudeur de la première heure, est décédé à El Kseur à 74 ans

Madjid Khatri (à gauche) et Djoudi Attoumi - Madjid Khatri (à gauche) avec Djoudi Attoumi

.

La Wilaya III historique vient de perdre un de ses hommes de valeur, victime d’une crise cardiaque, Madjid Khatri, né en 1940 à El Kseur, une ville de colonisation dans la vallée de la Soummam. Malgré son jeune âge, il intégra la cellule du FLN (Front de Libération Nationale) de la ville tout au début de la Révolution.

.

Témoignage de Djoudi ATTOUMI - Ancien officier de l’ALN, 1956-1962 - Ecrivain

mercredi 5 novembre 2014

SATIRE : « Si vous ne pouvez pas entendre les tambours de guerre, il vous faut être sourd » (Henry Kissinger)

Dans un aveu remarquable de l’ère Nixon, le secrétaire d’état Henry Kissinger révèle ce qui se passe en ce moment dans le monde et particulièrement au Moyen-Orient :

Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations, contrôlez la nourriture et vous contrôlez le peuple, contrôlez la monnaie et vous contrôlerez le monde

.

Par Alfred Heinz

Mondialisation.ca

16 février 2012

mercredi 5 novembre 2014

Boko Haram : le bras armé de l’Occident pour détruire le Nigéria et chasser la Chine du Golfe de Guinée

Boko Haram

.

Premier pays producteur de pétrole en Afrique et sixième mondial avec 2,5 millions de barils par jour, le Nigéria a commis le « crime » de céder des puits de pétrole à la Chine. Une concurrence jugée insupportable pour les USA, la France et l’Angleterre qui pompent le pétrole nigérian sans inquiétudes depuis 50 ans.

De leur côté, les pétromonarchies arabes s’inquiètent d’un Nigéria trop puissant qui pourra ne plus se soumettre au diktat de l’Arabie Saoudite et du Qatar sur le marché du pétrole et du gaz. A l’image de l’Iran (2ème) et du Venezuela (5ème producteur de pétrole mondial) qui gèrent leur pétrole en toute souveraineté. Boko Haram est le cheval de Troie qu’utilisent les puissances impérialistes pour contrer la Chine et détruire la première puissance économique africaine qu’est devenu le Nigéria en le divisant en deux états comme au Soudan.

.

Carlos Bake et Olivier A. Ndenkop

Mondialisation.ca

29 octobre 2014

mercredi 5 novembre 2014
par  Alger republicain

La grève des travailleurs de l’ENGOA en est à son vingtième jour

Tous les jours que dieu fait ils viennent se rassembler aux alentours du siège de leur entreprise. Ils attendent que le directeur de la société veuille recevoir les responsables syndicaux afin de se (...)
lundi 3 novembre 2014

BURKINA FASO : Fini le temps des dictateurs pouvoiristes !

La victoire du peuple burkinabé, belle leçon d’autonomie populaire pour notre continent, doit aussi constituer pour nous un encouragement dans le contexte sous-régional actuel où nous devons faire face, d’une part, aux tentatives de l’Union Européenne d’imposer à la CEDEAO la signature des APE, véritable mécanisme d’asservissement de nos économies au capital international et, d’autre part, aux pièges de la tenue, en fin Novembre à Dakar, du 15ème Sommet de la Francophonie, cet autre instrument de domination culturelle et politique.

.

1er Novembre 2014