Un militaire israélien attaque un enfant palestinien en le frappant très violemment (Vidéo)

.

Des militants ont publié un document vidéo dans lequel on peut voir un soldat israélien frapper un enfant dans le village de Nabi Salah dans le Nord Ouest de Ramallah.

La vidéo montre le soldat israélien en train de frapper un enfant en bas âge lui donnant des coups violents. A la suite de cela un groupe de femmes et d’enfants sont arrivés pour libérer l’enfant après qu’il ait subi cette violence et une tentative d’interpellation.

L’agression contre cet enfant a eu lieu au cours de l’assaut de l’armée israélienne contre la marche organisée par la résistance populaire dans la région le 28 août.

Il faut rappeler que cet enfant souffre d’une fracture de la main, et que le soldat n’a accordé aucune attention à la souffrance de l’enfant et à ses pleurs. Il a par ailleurs, tenté avec force de l’emprisonner et c’est le regroupement des femmes qui l’a sauvé des mains du soldat.

.

In Russia today

29.08.15


Articles les plus récents

dimanche 30 août 2015

Les anciens rappelés de l’ANP crient à la hogra devant le siège de la wilaya de Boumerdès

Repris de Liberté du 25-08-2015
Par Madjid T
Des dizaines d’anciens rappelés de l’Armée nationale populaire (ANP) ont organisé, hier, un sit-in devant le siège de la wilaya de Boumerdès pour dénoncer (...)

dimanche 30 août 2015
par  Alger republicain

Un collectif d’associations féminines dénonce le blocage de l’adoption par le Conseil de la Nation de la loi criminalisant les violences contre les femmes

La loi a été votée le 5 mars 2015 par l’Assemblée populaire nationale. Mais le Conseil de la Nation, visiblement intimidé par la campagne des courants idéologiques obscurantistes hostiles à son (...)

vendredi 28 août 2015
par  Alger republicain

Les travailleurs de N’Gaous Conserves obtiennent satisfaction sur une partie de leurs revendications

Après deux semaines de grève, les travailleurs de N’Gaous Conserves SPA ont contraint les patrons de l’entreprise à satisfaire une partie notable de leurs revendications. La grève déclenchée le 8 (...)

jeudi 27 août 2015
par  Alger républicain

Parution des mémoires de Mahmoud Latrèche symbole de la fraternité algéro-palestinienne

JPEG - 10.1 ko
Mahmoud Latrèche

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Une bonne nouvelle [1] en matière d’histoire et de mémoire algéro-palestinienne, la parution, ce mois de juillet passé aux Editions de l’Institut des Etudes Palestiniennes de Beyrouth, d’une partie des mémoires du regretté Mahmoud Latrèche, un vrai monument du mouvement ouvrier et communiste international.

Ce livre retrace son parcours de 1903, date de sa naissance à Jérusalem - El Qods - en Palestine, à 1939, celle de son envoi en Algérie - son pays d’origine - par le Komintern. Latrèche a été membre, le seul du monde arabe, de son comité exécutif présidé par Georges Dimitrov.

.

Par B. Lechlech, chercheur-historien

(Larges extraits d’un message)

mercredi 26 août 2015

Sit-in devant la Daïra de Constantine : les femmes divorcées défendent leur droit au logement

Elles se sont rassemblées devant le siège de la daïra de Constantine, sis au boulevard Belouizdad pour protester contre certaines pratiques des responsables de comités de quartier qu’elles dénoncent de les avoir exclues des listes de bénéficiaires de logements sociaux.

.

N. Benouar

20.08.15

mercredi 26 août 2015
par  Alger republicain

Médicaments : les importateurs et les grossistes font de gros profits en organisant la pénurie

323 médicaments manquent dans les pharmacies. Selon les pharmaciens interrogés par des journalistes, 25% des médicaments prescrits manquent. Les pénuries frappent « une longue liste de produits (...)

lundi 24 août 2015
par  Alger républicain

Tiaret - Protestation a Ain Dheb et Medrissa

Dans la commune d’Aïn D’heb, sise à 65 km au sud de Tiaret, des dizaines d’habitants ont bloqué les accès aux sièges de la daïra et de l’APC pour « dénoncer le pourrissement que connaît l’assemblée populaire communale » et dont les membres « se sont fourvoyés dans des querelles interminables ». En effet, las des problèmes au quotidien qui vont en s’accumulant, les citoyens-protestataires, jusque-là spectateurs, exigent que les autorités procèdent soit à la dissolution de l’assemblée, soit à la réconciliation des parties en conflit.

.

Si Merabet Nouredine

Alger républicain

24.08.15

Tiaret

mercredi 19 août 2015
par  Alger republicain

La grève des 350 travailleurs de d’ArcelorMittal, Pipes and Tubes (Ampta), ex-unité Tuberie sans soudure (TSS) d’El Hadjar à Annaba, se poursuit

Suite à l’échec des négociations, les travailleurs avaient lancé leur grève le 29 avril dernier pour amener leur employeur, ArcelorMittal à leur accorder une augmentation de salaires de 4 000 DA et à (...)

mardi 18 août 2015
par  Alger républicain

Ourida Chouaki responsable de Tarwa N’Fadhma N’Soumer est décédée Une grande perte pour le mouvement féminin national

JPEG - 18.5 ko
Ourida Chouaki
@ DR

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

L’infatigable militante de la démocratie et des droits de la femme, Ourida Chouaki, est décédée, avant-hier, à l’hôpital de Béni Messous, à Alger, à l’âge de 61 ans. La porte-parole de l’association Tarwa n’Fadhma n’Soumer, emportée par une maladie fulgurante, a été enterrée au cimétière d’El-Alia (Alger). Ourida Chouaki était enseignante de physique à l’université de Bab-Ezzouar. Elle était la sœur de Salah Chouaki, inspecteur général de l’éducation et ancien militant du Pags, qui avait été assassiné par les islamistes terroristes, dans les années 1990.

.

par Ameyar Hafida

in Liberté 16.08.15

Extraits

lundi 17 août 2015
par  Alger republicain

Deux peintres en bâtiment s’écrasent du haut d’un immeuble a Constantine « capitale de la culture arabe »

JPEG - 32.2 ko

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Ce n’est pas un accident mais bien un meurtre. Un meurtre commis par des patrons avides de profits. Dimanche matin deux ouvriers peintres du bâtiment ont perdu la vie suite à une chute mortelle du haut d’un immeuble de plus de vingt mètres*.

La mort de ces ouvriers d’une trentaine d’années est due aux moyens rudimentaires utilisés dans ce genre de chantiers. Les madriers de suspension ont cédé. Ils n’étaient pas faits pour supporter le poids de la plate-forme élévatrice de travail.

.

C.P.

17.08.15

samedi 15 août 2015

Communiqué BDS France : « Tel Aviv Sur Seine » a pris l’eau !

JPEG - 40.6 ko
Appartheid sur Seine
DR BDS France

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Jeudi 13 Août 2015, la honte s’est abattue sur Paris, qui a importé la politique d’apartheid ultra-militarisée qui caractérise autant Tel Aviv que toutes les autres villes israéliennes. Le colossal dispositif de sécurité visible jeudi 13 août, qui succède à une semaine de condamnations de cette grave erreur politique de la part d’Anne Hidalgo et de son équipe, marque déjà l’échec de l’initiative Tel Aviv sur Seine.

.

in BDS France

14.08.15

mercredi 12 août 2015
par  Alger republicain

Grève des travailleurs du chantier de construction de la centrale électrique de Cap Djinet (Boumerdès)

Les 700 travailleurs ont cessé le travail depuis une semaine pour exiger de l’entreprise sud-coréenne Daewoo chargée des travaux de réalisation la satisfaction de leurs revendications.

.

R.I

11.08.15

mercredi 12 août 2015
par  Alger republicain

Nouvelle offensive de descendants de collaborateurs du colonialisme nationalisés en 1964 contre les paysans de Draa Ben Khadda

Le trois de ce mois, les paysans des exploitations agricoles issues de la restructuration du domaine HAMDANI Amar ont été de nouveau attaqués par la famille SMAÏL qui tente de récupérer par tous les moyens les terres nationalisées en 1964 par l’Etat algérien pour cause de collaboration avec le colonialisme.

Rappelons qu’en pleine démobilisation populaire créée par le terrorisme, et au mépris de la Loi, le wali de Tizi Ouzou avait décidé illégalement en 1993 de restituer ces terres aux descendants des collaborateurs du colonialisme. Forts de leurs droits, les exploitants légitimement installés sur ces terres par la loi de 1964 ont refusé de courber l’échine malgré les menaces, les amendes et les peines de prison infligés à certains d’entre eux.

.

C.P.

10.08.15

mercredi 12 août 2015
par  Alger republicain

Il y a 70 ans Hiroshima : Nagasaki, mes amours

Un cinéaste, Alain Resnais, avait soulevé le problème des armes nucléaires dans un film poétique, Hiroshima mon amour. Ce film avait connu un grand succès au plan international et donc dans notre pays. Il est donc facile de le paraphraser avec ce titre.
[...]

S’armer de bombes nucléaires ce n’est pas de la dissuasion comme veut le faire croire, entre autres, Israël pour qui l’ennemi principal reste le peuple palestinien ; un Israël soutenu par ses alliés occidentaux. La prétendue dissuasion est un crime contre l’humanité toute entière.

.

Malik Antar

08.08.15

mercredi 12 août 2015

Le Conseil Mondial de la Paix appelle à faire face à l’agressivité continue et grandissante de l’impérialisme

Le Conseil Mondial de la Paix a achevé avec succès sa réunion d’Istanbul, excellemment organisée à l’invitation de l’Association Turque pour la Paix les 20 et 21 juin 2015. Cette réunion a eu lieu dans (...)

jeudi 30 juillet 2015

La FMJD condamne l’attaque meurtrière de Suruc en Turquie

Des jeunes du monde entier s’étaient réunis cette semaine pour participer à la reconstruction de la ville syrienne de Kobane, à la frontière turque, habitée principalement par des Kurdes, détruite par les terroristes de « l’Etat islamique ».

Un attentat sanglant a visé cette manifestation de solidarité internationale, au moment de la conférence de presse qui la présentait au centre culturel Amara dans la localité turque de Suruç. L’explosion de la bombe a causé la mort de 31 personnes, en a blessé une centaine, principalement des jeunes.

.

Budapest, 22 juillet 2015

Published by Solidarité Internationale PCF

Source FMJD

mardi 28 juillet 2015
par  Alger républicain

87-bis et arrières-pensées du pouvoir et du patronat

Qu’ont apporté le fameux article 87 et son succédané le 87 bis du code du travail, appliqués ou pas encore- articles destinés à faire rêver ceux qui y croyaient et ceux qui feignaient d’y croire ? Une amélioration du pouvoir d’achat des ouvriers et des classes laborieuses ? Faut pas rêver !

.

Alger républicain

25.07.15

vendredi 24 juillet 2015
par  Alger républicain

Les inégalités socio économiques sources de discrimination en matière de sante et d’espérance de vie

L’inaccessibilité aux soins pour les démunis. Voilà ou mène la marchandisation de la santé prescrite, partout dans le monde, par le FMI que les néo-libéraux veulent nous imposer ici en Algérie.

.

Nouredine Bouderba

Alger le 23 juillet 2015

vendredi 24 juillet 2015
par  Alger républicain

Quoiqu’il arrive Cuba est capable du pire et toujours coupable !

Pour ne pas rester hors de l’actualité il faut bien évoquer les relations nouvelles entre Cuba et les US. Pour autant tous les problèmes ne sont pas réglés avec la seule reconnaissance diplomatique. Les US appliquent toujours leur criminel embargo et n’ont pas encore évacué la sinistre base de Guantanamo.

.

Malik Antar

Alger républicain

24.07.15

jeudi 23 juillet 2015

Silence !

C’est aux médias professionnels, et notamment aux chaînes radio et TV, qu’il appartient d’informer immédiatement les Algériens et pas seulement sur les attentats des autres. Et, enfin, de grâce, quand vous apprenez la mort de 11 jeunes soldats un jour d’Aïd, et à défaut d’en parler, remettez à plus tard vos variétés de pacotille et la fausse joie des speakerines en tenues d’apparat !

Videz ces plateaux enguirlandés et faites le silence : dans les cimetières de l’Algérie profonde, on enterre des héros !

.

Par Maâmar Farah

in Le Soir d’Algérie

21.07.15

mercredi 22 juillet 2015

Grèce : la mise à nu

Quelques jours seulement après que les Grecs aient rejeté, par une majorité absolue de plus de 61%, le diktat du Fonds monétaire international, de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et de l’Eurogroupe réunis, le gouvernement Tsipras, contre toute attente, a fait adopter par le Parlement grec : la Vouli, un nouveau projet de mesures d’austérité de 13 milliards d’euros encore plus rude que le paquet de mesures d’austérité précédentes de 9 milliards d’euros rejetées par le référendum du 5 juillet !

La troïka jubile : les « négociations » (sic !) ont porté leurs fruits… Quelle terrible défaite ! Et c’est Tsipras, le leader du parti de la gauche radicale Syriza, lui-même, qui va devoir accomplir l’infamie qui crucifie son peuple ! [...] le peuple grec se voit imposer un nouveau dispositif d’appauvrissement et de misère.

.

Par Abdelatif Rebah

In le Soir d’Algérie

20.07.15

mardi 21 juillet 2015

La montagne qui accouche d’une souris

Accepter la redéfinition du 87 bis au lieu de son abrogation, c’est accepter de perpétuer l’injustice vécue par les travailleurs”, pour paraphraser l’ancien chef de gouvernement M. Ouyahia.

.

Par Nouredine Bouderba

Expert en relations de travail

Repris de Liberté du 19.07.15

mardi 21 juillet 2015
par  Alger républicain

Après le cinéma avec la Grèce et l’Iran à qui le tour aujourd’hui ou demain ?

Ainsi les conservateurs, les socio-démocrates, les réformistes de tout poil d’Europe, et d’ailleurs, ont fait une incessante campagne d’intoxication pour laisser penser qu’ils ont remporté un grand succès avec le « révolutionnaire mais raisonnable » Tsipras, de grandes victoires dans leur confrontations supposée avec la Grèce et l’Iran. [...]

Pour ce qui concerne l’Iran, les Occidentaux ont mené durant des années une longue campagne [...] les Etats impérialistes... assurent sur tous les médias qu’ils sont contre la prolifération de l’armement nucléaire et son développent par ce pays.

[...] et pendant ce temps, ils continuent, sous une forme ou une autre, avec de discrètes expériences dites de simulation, la modernisation et l’extension de leurs industries d’armement atomique... allant jusqu’à aider Israël à s’armer de ces bombes atomiques.

.

Malik Antar

21.07.15

lundi 20 juillet 2015

Communiqué du Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme sur les tueries de Ghardaïa

Les tueries organisées ces derniers jours à Ghardaïa par des groupes de fanatiques manipulés contre les citoyens d’origine mozabite sont le résultat de la passivité criminelle du pouvoir depuis deux ans. Un nouveau pas dans la dégradation de la sécurité des personnes et des biens vient d’être franchi avec l’emploi d’armes à feu par des bandes cagoulées circulant dans de grosses motos et tirant sur les uns et les autres. 25 personnes ont été assassinées en l’espace de quelques heures. Des dizaines d’autres ont été blessées, des locaux et des moyens de transport ont été détruits, des habitants contraints sous la menace de quitter leurs logements qui ont été incendiés.

.

PADS

in lien-pads.fr

10.07.15