Alger républicain et son histoire


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 6 juillet 2018
par  Alger républicain

Reparution d’Alger républicain après l’indépendance

Avec l’indépendance, Alger républicain revoit le jour. Son premier numéro sort le 17 juillet 1962.

« Alger républicain sera aux côtés de l’Algérie libérée, pour la réalisation de son programme d’indépendance complète, de rénovation du pays sur tous les plans, de réforme agraire, de progrès social, d’éducation des masses et de renouveau culturel national...Avec la même ardeur et le même courage qu’il déployait dans la lutte contre le régime colonial, Alger républicain servira l’Algérie nouvelle ». (Extrait de l’édito)

vendredi 6 juillet 2018
par  Alger républicain

Le journal du cordonnier

La défense d’Alger républicain est avant tout l’affaire des simples gens

Dans l’un des villages du Constantinois où la répression fut terrible, Lafayette, un des amis d’Alger-Républicain mérite d’être connu, non pas qu’il soit exceptionnel…Ce n’est rien de plus qu’un cordonnier, misérable, illettré, dont les deux grands fils sont exilés en France pour faire vivre leur nombreuse famille.

.

Un texte émouvant de Kateb Yacine
publié dans Alger républicain
le 18 mai 1950

dimanche 4 mars 2018
par  Alger républicain

L’AMPLEUR DU CHÔMAGE DANS L’ALGÉRIE COLONISÉE À LA VEILLE DE L’INSURRECTION DU 1ER NOVEMBRE 1954 : UN REPORTAGE EXCEPTIONNEL SIGNÉ PIERRE LAFFONT, KATEB YACINE ET MOHAMED DIB

JPEG - 1.6 Mo

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

« Le chômage, cette plaie », c’est le sur-titre du reportage mené par ces trois journalistes, triple signature pour dire à travers le spectre du chômage la violence viscérale du système colonial. Ils conduisent une vraie guerre d’information sur le sujet.

Hamouda Ouahiba
février 2018

mercredi 5 juillet 2017
par  Alger republicain

Appel d’un lecteur à soutenir financièrement Alger républicain

Au lendemain d’une période de sept années de guerre, une fois l’indépendance acquise, ce sont des lecteurs libérés du colonialisme qui placent le journal très largement en tête des ventes. Le coup d’Etat du 19 juin 1965 met fin à la situation et bâillonne arbitrairement le quotidien qui disparaît pour réapparaître en 1989 et depuis il disparaît et réapparaît, résistant simultanément aux convoitises opportunistes, aux crimes et menaces terroristes et à l’étouffement économique de la part du pouvoir.

vendredi 11 novembre 2016
par  Alger républicain

PREMICES DE NOVEMBRE avec deux Rebelles – journalistes à Alger Républicain : Mohamed Dib et Kateb Yacine

L’Algérie fête Novembre, cet article veut montrer la bataille des intellectuels et de jeunes journalistes, Kateb Yacine et Mohamed Dib qui dès 1949, par leurs idées et leurs articles, ouvrent un front dans le quotidien Alger Républicain et œuvrent en première ligne pour leur pays.

.

Hamouda Ouahiba
Octobre 2016