Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 6 décembre 2015
par  Alger republicain

Décès de Annie, épouse de Bernard Deschamps, ancien président de l’Association France-El Djazaïr et ancien député du PCF

C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre que la compagne de lutte de notre ami Bernard Deschamps, s’est éteinte paisiblement ce matin, dimanche 6 décembre, après une longue maladie, en leur domicile à Nîmes.
Annie a partagé aux côtés de Bernard les grands moments de la lutte de la classe ouvrière française pour ses revendications et (...)

mardi 18 août 2015
par  Alger républicain

Ourida Chouaki responsable de Tarwa N’Fadhma N’Soumer est décédée Une grande perte pour le mouvement féminin national

JPEG - 18.5 ko
Ourida Chouaki
@ DR

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

L’infatigable militante de la démocratie et des droits de la femme, Ourida Chouaki, est décédée, avant-hier, à l’hôpital de Béni Messous, à Alger, à l’âge de 61 ans. La porte-parole de l’association Tarwa n’Fadhma n’Soumer, emportée par une maladie fulgurante, a été enterrée au cimétière d’El-Alia (Alger). Ourida Chouaki était enseignante de physique à l’université de Bab-Ezzouar. Elle était la sœur de Salah Chouaki, inspecteur général de l’éducation et ancien militant du Pags, qui avait été assassiné par les islamistes terroristes, dans les années 1990.

.

par Ameyar Hafida

in Liberté 16.08.15

Extraits

mardi 19 mai 2015

Hommage à Malek Alloula à la Maison de la poésie de Paris

JPEG - 16.2 ko
Malek Alloula

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

« Une rencontre en hommage à la figure discrète, exigeante et lumineuse de Malek Alloula, décédé en février dernier à Berlin, est organisée à la Maison de la poésie à Paris, mercredi 20 mai à 21h. ». Noureddine Saadi

mardi 5 mai 2015
par  Alger républicain

Amar Laskri le cinéaste qui a le mieux rendu compte du caractère populaire de la guerre de libération

JPEG - 35.2 ko
Amar Laskri

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Amar Laskri, un cinéaste d’engagement et de talent est décédé le 1er mai 2015.

Il est le cinéaste qui a le mieux rendu compte du caractère populaire de la guerre de libération

Né en 1942 à Ain Berda, il avait 14 ans en 1956 et effectuait sa scolarité au Lycée Saint Augustin lorsque l’appel à la grève générale lui fit quitter ses études en le projetant à l’extérieur dans la guerre où il rallia le maquis de la lutte de libération nationale.

Il faut avoir vécu parmi les maquisards pour avoir réalisé avec autant de force et de sensibilité le superbe « Patrouille à l’Est » où l’âme, les motivations et l’engagement de ces combattants sont racontés. Il restera le film le plus accompli qui ait été réalisé sur la lutte de libération nationale de l’Algérie.

.

Mohand Izem

Alger républicain

04.05.15

lundi 13 avril 2015
par  Alger républicain

Décès de François Maspero, ami de l’Algérie en lutte

JPEG - 5 ko
François Maspero dans sa librairie « La joie de lire » - Années 60

.

.

.

.

.

.

.

.

Nous apprenons avec tristesse le décès de François Maspero, le 11 avril 2015 à Paris. Maspero qui fut toujours épris d’un monde de liberté et de savoir où les cultures se partagent et se mêlent, sans ostracisme ni rejet.

.

Ali Sayad

Alger républicain

13.04.15