Articles publiés dans cette rubrique

mardi 19 juin 2018
par  Alger republicain

Gérald Marvy, combattant de la Guerre la libération nationale, s’en est allé

Article repris de l’APS : http://www.aps.dz/algerie/75176-dec... 18 juin 2018
PARIS- Le combattant de la Guerre de libération nationale Gérald Marvy est décédé mardi dernier à Lyon à l’âge de 80 ans suite à une longue maladie, a-t-on appris dimanche de ses proches.
La cérémonie funéraire a été organisée vendredi en présence des membres de sa famille, de (...)

jeudi 14 juin 2018
par  Alger republicain

Obsèques d’Emile Schecroun

Les obsèques de Emile Schecroun se sont déroulées à 14 heures au cimetière de Fontenay-sous- Bois. Une centaine de personnes étaient présentes parmi lesquelles sa soeur Francine, ses deux frères et ses 4 enfants. L’Ambassadeur d’Algérie en France et le Consul d’Algérie du 94 étaient présents*.
Un drapeau rouge avec la faucille et le marteau a flotté tout (...)

lundi 11 juin 2018
par  Alger republicain

Emile Schecroun , ancien militant du PCA, vient de nous quitter*

Il n’a pas survécu à une intervention chirurgicale.
Militant de l’Union de la jeunesse Démocratique Algérienne (UJDA), Emile Schekroun sera aux côtés de Tayeb Malki, secrétaire de la Fédération d’Oran de l’UJDA, l’un des dirigeants du Cercle d’Oran où de nombreux jeunes Espagnols et Algériens se sont organisés.
En février 1951 lors de la commémoration de la (...)

samedi 26 mai 2018
par  Alger republicain

Décès de notre ami Noureddine Merabtine

Noureddine est parti vendredi matin 26 mai des suites d’un malaise cardiaque à l’âge de 70 ans.
Il avait été membre du comité de la section de l’UNEA d’Alger entre 1967 et 1970 jusqu’à la dissolution arbitraire de cette organisation estudiantine prestigieuse. La mesure suivie par une vague de répression était le fruit d’une provocation montée par la (...)

lundi 9 avril 2018

Décès de notre camarade Lucien Hanoun

Nous venons d’apprendre la triste nouvelle de son décès à l’âge de 103 ans. Membre du Parti communiste algérien, désigné en 1955 comme responsable du journal clandestin « La Voix du Soldat », arrêté en novembre 1956 et condamné à 4 ans de prison par les colonialistes, Lucien est resté fidèle à ses convictions communistes jusqu’à son dernier souffle. Il a quitté l’Algérie en 1967 pour échapper aux persécutions anticommunistes déclenchées après le coup d’Etat du 19 juin 1965. En France où il a poursuivi son combat, il a participé aux côtés de Henri Alleg à la fondation de l’ACCA, association anti-colonialiste.

Alger républicain présente à la famille et aux amis de Lucien ses condoléances les plus attristées.

PDF - 236.8 ko
Décès de notre camarade Lucien Hanoun