5.1. Syrie


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 17 décembre 2016
par  Alger républicain

Alep : des civils en quête de nourriture dans les zones abandonnées par les combattants

Les médias français se sont bien gardés de diffuser des images qui montrent sous leur vrai jour leurs protégés à Alep

jeudi 15 décembre 2016
par  Alger républicain

Alep : le poids de la désinformation, le choc des mensonges

Si les médias occidentaux citent de supposés « habitants d’Alep Est », rencontrés uniquement via les réseaux sociaux, Alexandre Goodarzy, Chef de mission en Syrie pour SOS Chrétiens d’Orient, lui, les rencontre en chair et en os tous les jours. Et le tableau qu’il dresse de la situation tranche singulièrement avec celui véhiculé par les médias mainstream :

« Hier et encore aujourd’hui, vous êtes dans la rue, c’est une célébration ce à quoi vous assistez : les gens célèbrent la libération d’Alep. On n’est pas en train de subir une chute de la ville, c’est une célébration, ce sont deux populations qui ont été séparées et qui se retrouvent, il n’est plus question d’Alep Est ou d’Alep Ouest, c’est Alep tout court ! »

Maxime Perrotin
14.12.16
in Sputnik

mardi 13 décembre 2016
par  Alger republicain

Syrie : Les USA, la France et leurs alliés ont organisé la reprise de Palmyre par Daech *

Alors que pendant le week end, l’aviation russe aide efficacement l’armée syrienne à repousser l’attaque d’environ 500 terroristes de Daesh contre Palmyre, ceux-ci changent de stratégie et se replient vers les quartiers habités et les zones historiques, que l’aviation ne peut pas pilonner.

Par ailleurs, de très importants renforts, environ 5000 personnes, se regroupent sur différents fronts et reprennent simultanément l’attaque des hauteurs stratégiques, des routes d’accès et finalement de la ville elle-même. L’armée syrienne, devant l’avancée des groupes terroristes, évacue 80% de la population, les réserves d’armes et les moyens militaires stockés en vue de l’attaque de Deir ez-Zor et Rakka. Hier soir, les forces syriennes reconnaissent avoir laissé la ville aux mains de l’Etat islamique.

D’où viennent ces 5000 terroristes sortis du désert ?

mercredi 31 août 2016

L’occupation de la Syrie par les États-Unis est maintenant officielle

Un dangereux événement historique dont la survenue ne fait qu’augmenter le risque d’une guerre totale.

Au cours des dernières 24 heures, les États-Unis ont rendu très clair leur statut de force d’occupation hostile en Syrie.

.

Par Fort Russ le 21 août 2016

mardi 16 août 2016
par  Alger républicain

Après Manbij, il faut sauver Alep… des obscurantistes

Autrefois poumon économique de la Syrie, Alep vit depuis 5 ans sous le règne de la guerre et de la terreur. La barbarie des fanatiques obscurantistes d’Al-Nosra, de l’Armée de la Conquête, de Daech y est utilisée pour maintenir un climat de guerre contre la classe ouvrière, les minorités, les progressistes.

.

Raphaël Da Silva
15.08.16