Pillage de l’économie algérienne


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 19 novembre 2015

Sabotage de l’industrie algérienne par une firme italienne grâce à la complaisance des autorités*

Après avoir obtenu la cession de l’entreprise pour un montant de 125 millions de dinars, Eter Italie et ses partenaires algériens n’ont pas déboursé un seul dinar [...] « Pire que ça, le repreneur a démantelé des équipements (…) (et les a) vendus en pièces détachées », [...] L’investisseur italien n’a pas également honoré son contrat de location depuis la reprise de l’entreprise et qui s’élève à 14 millions de dinars par an... « À ce jour, le repreneur n’a encore rien réglé, en découle une dette de 85 000 000 DA »

.

Par Hadjer Guenanfa

Repris du Journal électronique TSA

15 novembre 2015.

.

*Titre modifié par la rédaction d’Alger républicain

vendredi 13 novembre 2015
par  Alger républicain

Le ministre du Commerce fait une importante révélation En fait un secret de Polichinelle !

Notre ministre du Commerce, Bakhti Belaïb nous a appris un grand secret d’Etat. A la vérité, à l’écouter il semble que ce secret avait été bien gardé jusqu’à présent puisque personne ne s’en serait douté, feint-il de croire.

Il vient, au cours d’une émission de radio le 8 novembre, non pas de dénoncer mais de déclarer sans entrevoir de solution, les transferts « illicites » de devises vers l’étranger. Cela concernerait les importateurs qui s’imaginent tout permis, comme si cela ne se savait pas, en oubliant de mentionner la complaisance de certains clans de la bourgeoisie pour ne pas dire de tous ceux qui sont partisans du système. La preuve de ces trafics ? Le montant de ces transferts illicites serait de l’ordre de 30 % du commerce extérieur, au total selon son évaluation de 18 milliards de dollars. Fallait-il être aveugle pour ne pas s’en être aperçu plus tôt !

.

Malik Antar

13.11.15

dimanche 14 juin 2015
par  Alger républicain

Chute des recettes pétrolières et conséquences

Publication Alger républicain mai-juin 2015

.

La situation financière du pays continue à se dégrader par suite de l’incapacité du pouvoir à faire face à la chute du prix du pétrole depuis 2014.

.

Khaled Safi

28 avril 2015

vendredi 5 juin 2015
par  Alger républicain

Khalifa, le dandy des affairistes du pouvoir

Comme dans tout système capitaliste, le mensonge et la manipulation sont des armes redoutables contre les peuples. Tous ces milliardaires qui se sont enrichis illicitement depuis l’indépendance, sont les représentants de cette bourgeoisie mercantile, compradore ou affairiste. Ils détiennent le pouvoir sans partage. Leur empire financier ne sert pas au développement du pays. Leur magot est placé à l’étranger (on n’est jamais sûr de rien n‘est-ce pas ?) Ils mènent une politique de désastre et de destruction qui nous dirige droit dans le mur. Ils décident de tout sans consultation. C’est une véritable dictature car le peuple n‘a jamais droit à la parole.

.

Liès Sahoura

Alger républicain

26.05.15

jeudi 9 avril 2015
par  Alger républicain

Ces ministres qui ne veulent pas qu’on leur demande de rendre des comptes au peuple

JPEG - 8.2 ko
Le complexe sidérurgique construit par l’Algérie à el Hadjar pour propulser le développement de notre économie nationale et bradé à Arcelor Mittal en 2001
DR

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Ils veulent disposer de l’Algérie selon ce que leur dictent leurs propres intérêts et ceux qu’ils représentent. Si jamais ils sont interpelés pour donner des explications, ou que l’on montre du doigt leurs dérives, alors ils paniquent. Faute d’arguments ils se lancent dans des moqueries pour dénigrer leurs contradicteurs.

.

T. Gh

09.04.15

Navigation

Mots-clés de la rubrique